Retour sur la journée du 11 sept 2018 – Marseille

Un mix de gaz 100% renouvelable en 2050 ?

Tel était le sujet sous forme de question qui a fait l’objet de plusieurs de tables rondes durant la matinée du 11 septembre 2018 à la préfecture de la Région PACA à Marseille.

Les discussions s’appuyait sur une étude récente rédigée par le bureau d’étude Solagro pour l’ADEME et GRTGaz. La réponse apportée dans l’étude ADEME est bien entendu, oui c’est possible, et les différents témoignages et contributions ont bien expliqué que malgré de nombreuses difficultés à surmonter, les expériences se multiplient sur le territoire, et apportent chaque jour de nouvelles preuves que oui c’est possible.

Si dans le cadre d’un objectif d’une production 100% renouvelable, la méthanisation tient une bonne place. Le power-to-gaz et la pyrogazéification ont également eu droit au chapitre. J’ai eu le grand privilège de prendre part à une des tables rondes à ce sujet (merci aux organisateurs) aussi bien dans le cadre des démarches du Groupe Pizzorno Environnement que dans celle du Club Pyrogazéification. Pour expliquer l’émergence de la filière, j’ai pris le parti de faire un parallèle avec celle du Club Pyro, depuis sa création il y a à peine 4 ans, de sa petite dizaine d’adhérents jusqu’à plus de 80 adhésions à ce jour, de sa grande diversité qui regroupe de multiples équipementiers de la start-up dynamiques à des industriels qui s’intéressent à des technologies de rupture, des industriels audacieux soucieux de prendre rapidement le train de la transition énergétiques, des bureaux d’étude, des opérateurs en particulier dans la gestion des déchets ou des gestionnaire biomasse, et désormais des collectivités.
Cette myriade d’acteurs contribuent à l’échelle locale à l’émergence de la filière, convaincue que la transition énergétique passera par un mix énergétique adaptée aux contraintes et opportunités spécifiques de chaque territoire et que la pyrogazéification et les procédés thermo-chimiques feront partie de ce mix énergétique que tous appellent de leurs voeux.

Quelques documents pour aller plus loin :

  1. L’étude ADEME-GRTgaz – et sa synthèse
  2. L’état de l’art ADEME sur les procédés de pyrogazéification (hébergé sur le site du Club pour sa forme mise à jour)
  3. L’état de l’art (wiki) du Club – sous forme de wiki il s’enrichit des contributions de la communauté.

Le club a lui contribuer à travers de nombreux travaux collégiaux à quelques documents dont j’ai fait part lors mon intervention :


L’évènement à venir est bien sûr dans quelques jours (26 et 27 septembre) les 1ères assises de la pyrogazéification à Rennes. Les inscriptions pour la journée du 26 sont désormais closes – mais pour le 27 cela devrait être encore possible (on se serrera) – lien.


Enfin, il existe une newsletter qui paraît une fois par mois et qui regroupe les articles publiés sur le site. L’inscription est gratuite.

Sébastien Franck