Première mondiale : l’énergie de l’hôpital de Namur fournie par une centrale de pyrogazéification biomasse

Photos Process + Vue Aérienne

Une première mondiale

Le CHU UCL Namur – Site de Godinne devient le premier hôpital mondial alimenté majoritairement en énergie verte issue de la gazéification de la biomasse.
C’est l’association avec l’entreprise néolouvaniste innovante Xylowatt qui a permis cette belle avancée technologique.
Le CHU UCL Namur et Xylowatt ont célébré l’inauguration de ces nouvelles installations ce vendredi 24 novembre.

Caractéristiques de la centrale de gazéification

Le CHU va bénéficier de ces installations pour couvrir une partie de ses besoins en électricité (40%), en chauffage (65%) et en réfrigération (40%).
N’étant pas tributaire ni du vent ni de l’ensoleillement, la nouvelle unité va produire de jour comme de nuit 620 kW électrique, 1100 kW de chaleur et 680 kW de froid en été, le tout à partir d’une biomasse renouvelable locale.
Ses sources d’énergie seront notamment des plaquettes de bois, issues des résidus de bois naturels (branchages et nettoyage d’abords d’autoroutes) et de bois recyclé (palettes inutilisables et bois d’emballage).

Pour aller plus loin

Contacts

 

Xylowatt
Département commercial
Valérie Peeters / Pierre Evrard /
Geoffroy Corbisier
+32 (0)71 60 68 06
peeters@xylowatt.com
CHU UCL Namur
Département Communication
Marie De Puyt / Marie Forseille /
Benjamin Vallée
+32 (0)81 42 48 40/41/42
communication-chu@uclouvain.be