La Région Nouvelle Aquitaine propose des AMI pour la production de gaz vert

Des AMI proposés par la Région Nouvelle Aquitaine pour la production de gaz vert

Le Club Pyrogazéification a annoncé en avril dernier que la Région Nouvelle Aquitaine avait lancé son premier AMI d’une durée de 4 à 5 ans pour accompagner des porteurs régionaux ou investisseurs nationaux , dans la conduite de projets de production innovante de vecteurs énergétiques, à usage « mobilité propre », injection dans les réseaux de gaz ou à usages industriels.

La Région a fait le choix d’opter pour des dossiers simples en se concentrant sur les bilans essentiels du projet et quelques bilans environnementaux indispensables (énergie, GES)  pour aider à la décision finale.

Bilan des premiers dossiers déposés

A l’heure actuelle, cette procédure a conduit à la sélection d’une première série d’une dizaine de projets intéressants et prometteurs sur des thématiques variées (actuellement en phase d’études préalables ) : méthanation et injection de méthane de synthèse , démonstrateur bioH2, gazéification innovante (process spécifique) , culture d’algues etc …

Le confinancement régional est en cours.

Nouvel appel à candidature

Les prochaines sessions de candidatures pour le cofinancement des études (phase I), voire des investissements (si le projet est déjà mur) auront lieu en 2019.

Les filières attendues pourraient être par exemple : la pyrogazéification, l’électrolyse (à partir d’ENR : photovoltaïque, éolien, hydro-electricité) et la méthanation, le reformage catalytique,  les voies biologiques de production (fermentation alcoolique ou autres biotechno…), les synthèses catalytiques (notamment pour les biocarburants 2G…), le captage et l’utilisation du CO2 à des fins énergétiques, ainsi que les véhicules pilotes associés à ces premiers sites (plate formes de démonstration au 1/10 ou site industriel) lorsque l’usage est la mobilité.
La source doit être très majoritairement renouvelable (déchets ménagers exclus) sauf pour le CO2 qui peut être d’origine fossile.

La Région dispose de fonds propres et d’importants fonds FEDER pour accompagner des projets concrets répondant aux critères de sélection. Ces projets doivent s’ancrer dans les territoires avec des usages concrets et pertinents pour répondre aux enjeux actuels (ceux-ci sont à définir dés la phase amont).
La Région dispose également d’un fonds d’investissement, avec un conseil d’administration autonome,  qui peut éventuellement participer au tour de table financier (actionnariat minoritaire).

La Région Nouvelle Aquitaine continue donc son travail d’identification et d’accompagnement de process novateur ou de promouvoir de nouveaux usages en phase pilote et industriel (R&D exclu) en degré de maturité 7 a 10, conduisant à produire notamment :

  • Du syngaz (si voie thermique) ;
  • Du BioH2 (couplé à des ENR) ;
  • Du méthane de synthèse ;
  • De l’éthanol 2G , du biométhanol, de l’isobutène etc…
  • De l’électricité « verte » produit par une technologie novatrice
  • et d’autres propositions à nous formuler…

Calendrier envisagé

La fin de l’année 2018 verra la préparation des partenariats 2019 ou les consolidations sur des seconds ou troisièmes projets de nature différente (variantes).
L’année 2019 sera consacrée essentiellement à la contractualisation et au déroulé des études technico-économiques préalable aux investissements.
Les années 2020, 2021 et 2022 seront davantage axées sur l’accompagnement des investissements innovants.

En terme de calendrier, en vue de la première Commission Permanente du 1er avril 2019 (vote des élus), date qui coïncide avec la première échéance 2019 de l’AMI, la Région propose aux porteurs de projets intéressés de déposer une candidature présentant le descriptif du projet et de la technologie retenue  (accompagnée des devis de prestations externalisées et des quelques pièces administratives nécessaires), durant les mois de novembre, décembre 2018 et jusqu’à fin janvier 2019.
Ce calendrier permettra d’avoir le temps pour des rencontres des échanges sur les sujets techniques (éligibilité technologique ?), institutionnel ou financier (constitution des dossiers de financement).

Pour aller plus loin :

Cette information est à diffuser largement.

Contact Région Nouvelle Aquitaine

Gilles BERTONCINI – Service « Solutions Energétiques Innovantes (SEI) »
Chargé de missions référent ENR innovantes (gaz verts, biocarburants 2G…) et captage C02, mobilité innovante H2/éthanol 2G
Pôle économique et environnemental, Direction de l’Energie et du Climat  (site de Poitiers)
ligne directe : 05 17 84 30 65.  secrétariat : 05 49 38 47 55 – gilles.bertoncini@nouvelle-aquitaine.fr

Liens supplémentaires