Appel à Projets de Recherche ENERGIE DURABLE 2018 ADEME

 

L’ADEME a ouvert son nouvel Appel à Projets de Recherche ENERGIE DURABLE 2018-2019 à déposer en ligne sur son site : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/APRED2018-57-1#resultats

Le pré-projet est à déposer avant le 28 septembre 12h et le dossier complet à remettre courant janvier 2019 pour une réponse en avril 2019.

L’intensité de l’aide (subvention ou avance remboursable en fonction du risque et de la maturité technologique) va de 70% (recherche industrielle d’une petite entreprise) à 25% (développement expérimental d’une grande entreprise).

L’appel à projets de recherche ENERGIE DURABLE est structuré en deux axes thématiques complémentaires :

  • l’axe thématique 1 porte sur la conception et l’amélioration (technologiques, impacts environnementaux, économiques…) des briques technologiques des systèmes énergétiques, à savoir celles pour la i) production d’énergie, ii) conversion de l’énergie et iii) l’efficacité énergétique et la décarbonation dans l’industrie,
  • l’axe thématique 2 favorise la prise en compte de l’énergie selon une approche éco-systémique, en prêtant attention aux interrelations entre des éléments de natures différentes (ex : bâtiments, réseaux, véhicules) et aux interactions de ces éléments avec leur environnement. L’axe 2 porte donc sur i) les nouveaux systèmes énergétiques, la régulation et gouvernance locale et territoriale, l’innovation urbaine, l’ingénierie financière et la blockchain, ii) l’exploitation de systèmes énergétiques intelligents multi-échelles et/ou multi-vecteurs, iii) la gestion de la flexibilité et l’intégration des énergies renouvelables dans le secteur industriel, et iv) l’évolution des mobilités et leur contribution à la transition énergétique

L’appel à projets s’adresse aux acteurs publics et privés des domaines suivants :

  • Production d’énergie à partir de sources renouvelables ou de déchets (éolien, biogaz et intégration au bâtiment de dispositifs actifs),
  • Impacts environnementaux (notamment sur la filière éolienne),
  • Conversion d’énergie (hydrogène, valorisation du CO2 …),
  • Procédés et utilités industriels,
  • Aménagement urbain,
  • Gouvernance et régulation (sociale, économique, juridique…) des systèmes énergétiques,
  • Ingénierie financière et blockchain,
  • Systèmes énergétiques (électricité, chaleur, gaz, H2…),
  • Mobilité,

Les travaux de recherche peuvent être de nature technologique ou méthodologique.

Les travaux éligibles, sur les briques technologiques, sont les projets de TRL compris entre 4 et 7, à savoir :

  • TRL 4 : validation de la technologie en laboratoire du composant et/ou de l’artefact produit,
  • TRL 5 : validation de la technologie en environnement représentatif,
  • TRL 6 : démonstration de la technologie en environnement représentatif,
  • TRL 7 : démonstration du système prototype en environnement opérationnel.